Carrelets Royan
Réservez votre séjour
Espace client
Camping Saint Georges de Didonne » Blog » Découvrez les carrelets de Royan

Les carrelets à Royan

Destination Royan pour les vacances en Charente-Maritime… Prêts pour une balade sur la côte Atlantique, à la découverte des carrelets typiques de la région ?

Les carrelets des pécheurs de l’Atlantique

Le long du littoral se dressent des petites cabanes reliées au continent par un ponton en bois. Ce sont des carrelets, du nom du filet carré utilisé pour pêcher depuis ces constructions emblématiques de la Charente-Maritime. Blanches, jaunes, vertes, couleur terre… elles contrastent avec le bleu du ciel et celui de la mer vers laquelle elles s’avancent telles des échassiers. Au crépuscule, ce sont leurs multiples pilotis surmontés d’une passerelle et leur filet tendu accrochés à un treuil au-dessus du vide qui se détachent de l’horizon et semblent quadriller l’espace. Vous ne pouvez pas les manquer, la côte en compte plus de 400 et ils font désormais partie du paysage et des curiosités locales. Les filets en nylon tressé servent à attraper des crevettes et autres poissons à proximité du rivage. Le carrelet fait aussi référence à cette méthode traditionnelle plus accessible que la pêche en haute mer.

Les carrelets de Royan par le sentier du littoral

Pour être certain d’admirer des carrelets, prenez le chemin escarpé qui longe la mer, un sentier tour à tour à l’ombre des pins odorants ou balayé en contrebas par le ressac de l’océan. Vous rencontrerez certainement des mouettes, des crabes entre les rochers mais surtout des carrelets qui semblent parfois accrochés à la falaise calcaire. Écoutez le bruit relaxant de la mer, profitez de l’air iodé vivifiant de l’Atlantique et du spectacle qui s’offre à vos yeux. À Royan les carrelets sont seuls ou regroupés de la pointe du Chay qui s’avance vers la Conche du même nom aux rochers qui dominent celles du Pigeonnier, de Pontaillac ou de Gilet. Ils sont aussi visibles plus au sud, du côté de la Conche des Cadets, du port de Meschers-sur-Gironde, de la plage des Vergnes ou à la pointe de Suzac (où vous pourrez aussi admirer le fort). Pont du Diable, Puits de l’Auture, Conche du Concié, Corniches de Terre-Nègre… ne manquez pas les superbes spots de carrelets de Saint-Palais-sur-Mer au nord de Royan.

L’histoire des carrelets en bref

Le carrelet est présent dès 1769 dans les écrits d’Henri-Louis Duhamel du Monceau. Le physicien-botaniste y décrit la méthode de pêche au cœur de la Saintonge, une ancienne province française au nord de l’estuaire de la Gironde. Il parle alors d’un « échafaudage monté sur des rochers » et y ajoute un dessin de celui qu’il voit à Saint-Palais-sur-Mer. Royan accueille ses premières cabanes de pécheurs dans les années 1900 sur les quais des Conches de Foncillon et Pontaillac. Au XXe siècle les carrelets voient leur fonction première détournée par les touristes en vacances en Charente-Maritime. Ils se perfectionnent et prennent des couleurs jusqu’à devenir de véritables résidences secondaires dès 1950. Ces ouvrages de bois fragilisés par les éléments sont régulièrement renforcés voir reconstruits comme après « la tempête du siècle » (Martin, 1999). Depuis 2018, ils sont même inscrits au patrimoine de la Charente-Maritime.

Pourquoi ne pas profiter de votre venue à Royan pour prolonger votre séjour en Charente-Maritime ? Océan Vacances à Saint-Georges-de-Didonne au cœur de la forêt de Suzac est à moins de 2 km des plus beaux carrelets ! Mieux, le Village Vacances qui comprend un Camping Paradis 4*, des gîtes, un hôtel, un espace aquatique… est à seulement 800 mètres de la plage et à 8 km de Royan. Réservez dès maintenant un hébergement en famille, entre amis ou en amoureux.

Mis à jour le